On l’appelle BenLori

Ola amigos,

Cette semaine, j’ai eu du mal à bosser… trop affecté par la mort de Bud Spencer. Ainsi hier, le chagrin m’empêcha de coder un programme , j’ai donc regardé au bureau « on l’appelle Trinita ». Dans ce chef d’œuvre, Bud Spencer incarne Bambino, le frère de Trinita. Bambino est un évadé de prison qui occit un sheriff afin de prendre sa place et s’acheter ainsi une virginité à bon compte. Cette ville se trouve au prise avec « le Major », un propriétaire terrien qui entend expulser des mormons d’une vallée pour y prendre leur terre. Là, notre héro (aidé de son frère) prend la défense de nos braves fermiers, pas par justice, mais pour ne pas que le désordre éveille l’intérêt des rangers fédéraux qui bien entendus le recherchent.

Bref, notre « héro » est en fait une véritable crapule, n’agissant pas par justice, ou par de nobles idéaux, mais par égoïsme.

 Ce film vu comme un nanard par beaucoup, est en fait, une puissante analyse de la décadence de l’espèce humaine : des heros qui n’en sont pas, des méchants qui ne valent pas mieux. Le western américain présente des héros flamboyants manichéens, quand le western spaghetti, décrit des hommes tourmentés, calculateurs, sales, puants, mal rasés, juste motivés par l’argent.

 Revenons au travail… cette semaine, ma boîte m’envoie un joli mail pour me demander d’avoir une eco-conduite. Il est dans l’air du temps de sauver notre planète, et donc ma boîte pour obtenir le label Cop21 eco-responsable, nous demande d’être des héros de westerns américains, avoir une conduite irréprochable. On doit se torcher le cul avec une seule feuille de papier recyclé quand on va aux toilettes, ne pas consommer de gobelets en plastique, ne pas allumer la lumière, ne pas imprimer de papiers, manger des légumes à midi et pas de viande. Ce sont effectivement quelques gestes faciles à réaliser.

Ce qui est plus étrange, c’est quand mon collègue Vieillardo se voit menacer quand il râle sur le fait que la mission qu’on lui propose, se trouve à 3 heures de train/RER/Metro de son domicile, là, ma société n’est plus éco-responsable, elle ne trouve pas étonnant de faire déplacer un type 6 heures par jour pour cachetonner. Déplacer des populations tous les jours sur de longues distances, même avec des transports en commun, est tout sauf écologique. Bien sûr, une société éco-responsable qui veut sauver le monde, n’a pas non plus calculé que Vieillardo n’entre plus trop dans ses plans, et donc lui proposer une mission à l’autre bout de la région, permettrait de le faire craquer et de s’en débarrasser.

Bon, dans « Trinita », le « major » recrute des tueurs pour se débarrasser des mormons et des deux “héros”, on a progressé en 1 siècle.

Il est 11h30, la faim me tenaille, vais-je manger une feuille de salade comme John Wayne, ou un steack tartare comme Trinita ? Je suis tourmenté aussi tel un héro de western spaghetti… mes origines italiennes probablement qui ressurgissent ! Dois-je faire le bien alors que je ne suis entouré que de saloperies qui ne pensent qu’à leurs intérêts ?

 BenLori

Published in:Uncategorized |on juin 6th, 2017 |

You can leave a response, or trackback from your own site.


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 91 articles | blog Gratuit | Abus?