Delocalisation

Ola amigos

Me voilà au centre délocalisé en lointaine banlieue, là où les loyers sont peu chers, les petites frappes nombreuses et le danger partout. Dans le train, pour rejoindre le bâtiment sécurisé, tout le monde tremble, et regarde l’autre avec crainte et circonspection. Vous ajoutez mes inconscients de frères qui m’ont poussé à m’équiper d’un be bop de dernier cri, suscitant l’envie des zonards locaux. A se demander si mes frangins ne souhaitent pas ma mort, afin de mettre main basse sur mes économies (et de mon super be bop).

Ainsi  mes collègues prestataires sont majoritairement remontés en venant ici. C’est très français de se plaindre tout de même.

De mon équipe « Comptabilité Analytique et Mouvements Financiers Offshorisés », nous sommes deux à avoir été envoyés en enfer. Foldingue, le bien nommé est furieux. Je ne comprends pas très bien, il doit faire 3 heures de train pour venir, ne sait-il pas que les voyages forment la jeunesse ?

Il est jeune, encore fougueux et pleins d’idéaux. Moi, je suis résigné donc j’ai pris la nouvelle de la délocalisation avec philosophie. Arpajon, Vaureal ou Bagdad, c’est la même merde partout, les projets informatiques sont les mêmes : ennuyeux, et d’un intérêt douteux.

En fait, je suis même plutôt content, non pas que mon nouvel open space soit peuplé de nymphettes affriolantes, mais parce que vous mettez un anarchiste à 1 heure de sa hiérarchie, il ne peut être qu’heureux. Plus de points équipe, de réunions rasantes, pratiquement plus de comptes à rendre, juste quelques entretiens téléphoniques informels, des horaires calqués sur mon activité, plus de pression pour rester le soir juste par pure hypocrisie de montrer qu’on est présent. Et surtout…. Accès à youtube, et donc je bosse en musique ! Et programmer avec Corkney Rejects dans les oreilles, c’est quand même plus agréable que les discussions des collègues qui se demandent si pour un support Pipolio en ouverture multiplexé, l’état juridique du titulaire doit passer à 4 ou à 8 : problème philosophique dont je n’ai aucun avis.

 Bon, c’est pas tout ça, mais je vais faire un peu d’air guitar.

 Benlori

Published in:Uncategorized |on avril 25th, 2016 |

You can leave a response, or trackback from your own site.


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 91 articles | blog Gratuit | Abus?