BenAustrasi ?

Ola amigos,

Au 18eme siècle, Meetic existait déjà. Or le bon roi Louis le quinzième devait trouver une compagne pour faire des héritiers à la couronne de France. Actuellement sur les sites de rencontres, les mâles cherchent des femelles à gros seins mais à l’époque ce n’était pas la priorité. Il fallait que la femme soit une princesse de sang royal, jeune, et catholique. Louis XV fit donc une recherche informatique pour trouver la personne répondant aux critères de l’époque, et le programme ne lui proposa que Maria Leszczyńska.  Ce n’était pas du top choix, mais les algorithmes ne se trompent jamais, et donc c’était elle, ou passer sa vie à se masturber. Ce qui est quand même assez glauque (et peu catholique).  

 Maria était la fille du roi de Pologne, enfin, d’un des rois de Pologne. Car ce pays était constamment en guerre. Avec d’un côté le puissant royaume de Suède qui voulait faire de Stanislas Lesczynski, son sous fifre sur le trône de Pologne. Les Russes, et les prussiens, préféraient un autre type. Et bien entendu, les hommes s’étripèrent pour régler le contentieux. Toutefois, la guerre, c’est sympa 5 minutes, car ça coûte cher aux finances publiques, et ça peut être dangereux (à cette époque, les princes participaient encore aux batailles (ce que Hollande ne ferait plus)). Bref, il était quand même plus sage de se retrouver pour papoter afin de trouver un compromis. Pour Stanislas, le choix fut de lui filer le duché de Lorraine pour laisser la Pologne à son rival. Ainsi, il ne perdait pas la face, et se retrouvait à la tête d’une jolie région. Les Français, plus sournois que jamais, manigançaient aussi en coulisse, pour que la Lorraine revienne également à ce Monarque de seconde zone. Il avait une fille à marier et point d’héritier mâle. Et par quelques signatures entre puissants de l’époque, il fut convenu que la Lorraine tomberait dans l’escarcelle française à la mort de Stanislas puisque Louis XV avait pris pour épouse la fille de ce roi de Pologne déchu, devenu duc de Lorraine.

 Et c’est ainsi que je suis né français, juste à cause de la faiblesse du nombre d’inscrites sur meetic au 18eme  siècle. Si les goûts masculins en matière de femme avaient été les mêmes qu’actuellement, Louis le Quinzième aurait fait comme tous les princes actuels, il aurait pris une speakerine ou une pouffe de téléréalité et le monde aurait été profondément bouleversé. La Lorraine serait toujours un petit duché indépendant et prospère comme le Luxembourg voisin.

 On dénonce les technocrates de Bruxelles mais ça n’a rien de nouveau. Déjà au 18eme siècle, quelques « élites » décidaient que la gestion de la Pologne devait être confiée à un type, et recaser le rival à un autre poste prestigieux sans demander l’avis des peuples concernés. Tout se fit dans une totale opacité. Rebelote cette année, trois énarques parisiens, ont décidé que les lorrains devaient fusionner avec d’autres peuplades et devenir la Nouvelle Austrasie (ou Champilorialsacie, on ne sait pas encore le choix retenu).

Bref, contrairement aux vieux réacs qui ressassent que c’était mieux avant… en fait, non, ce n’était pas mieux, ni pire, c’est toujours pareil, le pouvoir appartient toujours à quelques personnes dont personne ne veut.   

  Benlori

Published in:Uncategorized |on mars 22nd, 2016 |

You can leave a response, or trackback from your own site.


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 91 articles | blog Gratuit | Abus?